Type a message Skip to main content

L’Évanouissement d’Esther

1730

Jean-François De Troy

Inspiré par les maîtres vénitiens, Jean-François de Troy (1679-1752) représente ici un thème biblique dans un style décoratif soucieux du rendu des matières. La jeune juive Esther exilée à Babylone implore son mari, le grand roi de Perse Assuérus, de sauver le peuple menacé et lui révèle ses origines. Assuérus décide alors de revenir sur ses ordres et de condamner en échange ceux qui l’ont conseillé dans ce sens. La monumentalité des figures, la force du cadre architectural, l’usage du clair-obscur et les coups de brosse sont caractéristiques du style baroque. Comme dans le Le Bon Samaritain de Jordaens, la composition place le spectateur en témoin. Le peintre est l’auteur d’une série de sept grandes peintures sur le thème de l’histoire d’Esther, devant être transcrites en tentures à la manufacture royale des Gobelins à Paris. Ces tapisseries étaient destinées au décor des maisons royales ou offertes à des souverains étrangers.

Department of Culture and Tourism - Abu Dhabi/ Photo: Thierry Ollivier

Détails de l'oeuvre

Artiste : Jean-François De Troy
Titre : L’Évanouissement d’Esther
Géographie : Paris, France
Date : 1730
Medium : huile sur toile
Classification : arts graphiques (dessin, peinture, gravure, calligraphie)
Dimensions : 227 x 180 x 16.5 cm
Numéro d'inventaire : LAD 2009.015
Contacts : images@louvreabudhabi.ae
Permalien : www.louvreabudhabi.ae/fr/Explore/Highlights-of-the-collection/esther-fainting

Mobile View None For an optimal experience please
rotate your device to portrait mode