Découvrez le Paris vibrant et bohème des Années Folles et partez à la rencontre de nombreux artistes venus d’Europe et d’ailleurs, qui quittèrent leur pays d’origine en quête d’un lieu plus favorable à la création artistique.

Stimulés par le climat politique, intellectuel et moral libéral de la capitale, ces peintres, sculpteurs et photographes, alors au centre d’un foisonnement artistique unique, produisirent certaines des créations les plus innovantes de l’Art moderne au début du XXe siècle.

L’exposition réunit plus de 80 chefs-d'œuvre dont des œuvres de Pablo Picasso, Marc Chagall, Amedeo Modigliani, Sonia Delaunay, Giorgio de Chirico, Juan Gris, Constantin Brancusi, Tamara de Lempicka, Brassaï et 37 de leurs contemporains.

L'exposition est organisée par le Louvre Abu Dhabi, le Centre Pompidou et l'Agence France-Muséums et son commissariat assuré par Christian Briend, Conservateur général et chef du service des collections modernes du Centre Pompidou, assisté d’Anna Hiddleston-Galloni, Attachée de conservation au service des collections modernes au Musée national d’art moderne, Centre Pompidou.

L'entrée est incluse avec votre billet d'entrée au musée.
Les membres du Louvre Abu Dhabi Art Club bénéficient d'un accès gratuit.

Programme culturel

La saison débute sous le thème du « cubisme » et s’inspire profondément des œuvres de Pablo Picasso. Le peintre illustre les artistes avec qui il collabore durant ce courant artistique. Des artistes de tous les horizons, comme en témoigne le célèbre « Ballet des Russes », qui lui permettra de s’exprimer à travers les arts de la scène. Tout commence en 1917 avec « Parade » et ses imposantes machines vivantes qui incarnent les esprits de Picasso et de ses amis artistes, associés, Jean Cocteau et Erik Satie. Une « Parade » qu’ils tenteront de nous faire revivre au Louvre Abu Dhabi lors d’une nouvelle édition interprétée par la grande artiste new-yorkaise Elizabeth Streb et sa troupe « STREB Extreme Action » expérimentant notamment la fameuse fusion entre l'aspect à la fois matériel et impalpable du Cubisme.

Elizabeth Streb proposera deux shows : Revolution puis Rock.
« Revolution » est une sculpture mobile en acier animée par 8 danseurs qui marchent, courent, tournoient, volent et se balancent au rythme effréné de la roue géante. Propulsée par la force humaine, l'interaction entre les interprètes et la machine devient si intense qu'il est impossible de prédire les prochaines actions. La puissance que la roue génère à partir des mouvements impressionnants des artistes crée une scène sensationnelle dont les pouvoirs innés sont ressentis par tous les spectateurs.

« Rock » est un grand demi-cercle avec un fond arrondi au sol. 8 artistes immobilisent la structure et la propulsent à certains moments. Les danseurs s’expriment sur cette surface qui structurellement ne change pas mais modifie spectaculairement l’espace. Cette sorte d’avion est transformé dans l'espace par le soliste à l'intérieur de la demi-roue qui, faisant des allers-retours, force les danseurs à l’extérieur de la structure à tenter de "s'accrocher" de façon de plus en plus périlleuse. Une bascule déchainée qui joue avec la perception visuelle et les différents angles de vue.

Les temps forts : Une série de films proposée par l’artiste émirati Hind Mezaina, des conférences avec notamment Christian Briend, commissaire de l’exposition et un Weekend « Familles » (27 et 28 Septembre).

Pour clôturer ce premier volet de la programmation culturelle, le 21 novembre, le cubisme et la musique se rencontreront pour une soirée électro faisant figurer les plus grands noms de cette scène musicale avec notamment la participation des artistes du label émirien « Boogie Box ».

Une projection exclusivement créée de visuels inspirés par les œuvres majeures de l’exposition animera les façades et le dôme iconique du musée aux rythmes des sets d’Amon Tobin - Two Fingers, légende de la scène électronique, Molecule et des Djs de Boogie Box, Hassan Alwan et Tristan Girault.

Mobile View None For an optimal experience please
rotate your device to portrait mode