« Cinem’Art » est un programme cinématographique à retrouver à l’Auditorium du Louvre Abu Dhabi, chaque mercredi du mois de juillet. Créant un dialogue entre le monde du cinéma et les œuvres d’art du musée, cette large sélection de films internationaux offre des thématiques destinés à tous les âges, allant du cinéma classique aux films contemporains en passant par le documentaire ou encore le cinéma expérimental.

Cinem'Art est un programme conçu en collaboration avec l'artiste Hind Mezaina. Entrée gratuite.

Télécharger la brochure

Projections de films

Kundun
Réalisateur : Martin Scorsese
1997 | 134 min | Drame | PG-15 | Anglais

Tout commence en 1937, lorsqu’un jeune garçon de deux ans et demi, issu d’une famille modeste, est reconnu comme étant la 14e réincarnation du « Bouddha de la Compassion » et se retrouve face à un destin tout tracé ; Il devient alors le guide spirituel et politique de son peuple. Le réalisateur Martin Scorsese nous fait revivre la véritable histoire du Dalaï-Lama.

Le choix du film est inspiré par la sculpture mythique « Tête de Bouddha » que l’on retrouve dans la Galerie 8 du musée.

Voir la bande-annonce

Aux portes de l’Éternité
3 Juillet |18 h
Réalisateur : Julian Schnabel
2018 | 110 min | Drame | PG-15 | Anglais

Un voyage dans l’esprit et l’univers du peintre hollandais Vincent Van Gogh, interprété par Willem Dafoe, qui nous embarque à la découverte du style unique et haut en couleurs de l’artiste.

Le film s’inspire des lettres de Van Gogh, d’événements de sa vie mais aussi de moments purement imaginaires, et retrace le parcours du peintre lors de son exil volontaire vers la France. Alors qu'il est en proie au scepticisme de la population locale qui le tourne en ridicule, et qu’il affronte la maladie, l’écorché vif créera quelques-unes de ses œuvres d'art les plus adulées et admirées au monde.

Cette projection est inspirée du célèbre tableau de Van Gogh « La Salle de danse à Arles » (1887) que l’on retrouve dans la Galerie 19.

Voir la bande-annonce

HUGO
10 Juillet |18 h
Réalisateur : Martin Scorsese
2011 | 121 min | Aventure | PG-13 | Anglais

Asa Butterfield incarne Hugo, un orphelin des années 20 qui vit dans les recoins cachés d'une gare de Paris.

Avec l'aide de son amie Isabelle (interprétée par Chloë Moretz), Hugo tente de résoudre un mystère laissé par son défunt père (interprété par Jude Law) : un étrange automate en panne que la fameuse clé en forme de cœur pourrait bien réanimer ; mais gare au grincheux propriétaire du magasin de jouets (interprété par Ben Kingsley).

Durant cette aventure, la vie enchevêtrée du personnel et des passagers de la gare offre de nombreux rebondissements hauts en couleurs et Scorsese en profite pour rendre un vibrant hommage aux pionniers du cinéma, parmi eux, les frères Lumière et Georges Méliès.

Cette projection s'inspire de l'œuvre de George Méliès « Le Voyage dans la Lune »(1902), que l’on retrouve dans l'aile 4, passage 15 du musée. Ce film est considéré comme le premier film de science-fiction au monde et rend hommage à Méliès, l'un des cinéastes les plus influents de l'histoire du cinéma et fondateur des techniques cinématographiques courantes encore utilisées aujourd'hui.

Voir la bande-annonce

APOLLO 13 
17 Juillet |18 h 
Réalisateur : Ron Howard
1995 | 140 min | Drame historique | PG-15 | Anglais 

Œuvre cinématographique aux multiples récompenses, ce film est basé sur les faits réels survenus lors de la mission lunaire « Apollo 13 ». Les astronautes Jim Lovell (interprété par Tom Hanks), Fred Haise (interprété par Bill Paxton) et Jack Swigert (interprété par Kevin Bacon) quittent la Terre dans leur fusée Saturn V après un décollage parfaitement réussi. Mais tout ne se passe pas comme prévu lorsque le réservoir d'oxygène explose et livre l'équipage à un dilemme mortel : mourir étouffé ou gelé. Un voyage céleste périlleux qui aura marqué l’histoire de la conquête spatiale. 

Cette projection s'inspire de l’'Astrolabe' de Muhamad ibn Ahmad Al-Buttuti que l’on retrouve dans la galerie 12. L'Astrolabe est un outil de navigation qui représente la sphère céleste dans une projection plate.

Voir la bande-annonce

La Terre
24 Juillet |18 h
Réalisateur : Youssef Chahine
1969 | 130 min | Drame | PG-15 | Arabe avec sous-titrages en anglais

La Terre de l'iconique cinéaste égyptien Youssef Chahine (1926-2008) raconte la lutte menée par une communauté de paysans dans les années 1930 pour protéger leurs champs et leurs moyens de subsistance du contrôle féodal.

Cette version remasterisée du film, avec l’autorisation de Misr International Films, fait partie de bon nombre de projections dans le monde entier marquant ainsi le 10e anniversaire de la mort du réalisateur égyptien.

La Terre, considéré comme un chef-d'œuvre par la critique fut hissé à la 4ème place au Festival International du Film de Dubaï en 2013, une institution dans le monde du cinéma arabe.

Cette projection s'inspirent des mystérieuses tablettes de pictogrammes que l'on retrouve dans la Galerie 2 du musée. Les premières tablettes mésopotamiennes étaient des outils de comptabilité qui servaient à enregistrer les mouvements de marchandises comme les céréales, les tissus et le bétail. La projection de ce film démontre l'évolution et la mise en place d'un système hiérarchique à l'œuvre similaire à laquelle ont abouti ces tablettes.

Guide de classification des films

Conformément au Conseil national des Médias des Émirats Arabes Unis :

PG13 : Les enfants de moins de 13 ans doivent être accompagnés d'une personne âgée de 13 ans ou plus. Prière de noter que certains contenus peuvent ne pas être adaptés aux enfants de 13 ans et moins. Les réservations se font à la discrétion des tuteurs et parents.

PG15 : Les jeunes de moins de 15 ans doivent être accompagnés d'une personne âgée de 15 ans ou plus. Prière de noter que certains contenus peuvent ne pas être adaptés aux jeunes de 15 ans et moins. Les réservations se font à la discrétion des tuteurs et parents.

La classification recommandée par le Louvre Abu Dhabi est basée sur l'évaluation des contenus des films et de ses thèmes. Elle est uniquement donnée à titre indicatif. Le Louvre Abu Dhabi décline toute responsabilité quant à son exactitude.

 

Mobile View None For an optimal experience please
rotate your device to portrait mode