Type a message Skip to main content

Department of Culture and Tourism – Abu Dhabi/ Photo: Greg Garay

NOTRE HISTOIRE

Nouveau centre de rayonnement culturel, le Louvre Abu Dhabi rassemble différentes cultures et souhaite montrer l’histoire commune de l’humanité sous un nouveau jour.

UN PROJET CULTUREL INNOVANT

Les origines du Louvre Abu Dhabi remontent à mars 2007, lorsque Les Émirats Arabes Unis et la France ont souhaité la création d’une institution culturelle d'un nouveau genre : le point culminant de ce projet serait l'établissement du Louvre Abu Dhabi sur l'île de Saadiyat. Ce partenariat combinerait la vision audacieuse des Émirats Arabes Unis en matière de progression culturelle et d'ouverture avec l'expertise de la France dans le monde de l'art et des musées. Il explorerait les thèmes communs qui révèlent et relient l'humanité.

Le Louvre Abu Dhabi incarne le dynamisme du monde arabe contemporain tout en célébrant l’héritage multiculturel de la région. L'Agence France-Muséums (qui regroupe dix-sept des institutions culturelles les plus renommées de France) – coordonne ainsi le prêt d'œuvres d'art au musée tout en apportant son expertise en terme de gestion.

UN MUSÉE UNIVERSEL DANS LE MONDE ARABE

Que signifie être « universel » ? Pour le Louvre Abu Dhabi, c'est se concentrer sur ce qui nous unit : l’histoire de la créativité humaine qui transcende les cultures, les civilisations, les époques et la géographie.
Cette vision singulière guide le musée dans tout ce qu'il fait : de sa genèse, fruit de la collaboration entre deux Etats, à son architecture impressionnante entre design français et héritage du monde arabe.

Le Louvre Abu Dhabi souhaite rendre hommage à l’ensemble de la création artistique de l'humanité, de la préhistoire à nos jours. Dès le départ, cette approche a déterminé le choix des œuvres d’art présentées dans les Galeries du Musée et la façon dont ces dernières seraient réunies au sein du musée. Ces galeries ne sont pas séparées par zones géographiques, mais se succèdent dans un parcours chronologique : l'objectif étant de susciter respect, curiosité, la découverte et introspection.

Notre politique d’acquisition

Le Louvre Abu Dhabi respecte un protocole international strict concernant les œuvres d'art qui rejoignent sa collection, tel qu'il a été précisé dans l'accord intergouvernemental signé entre Abu Dhabi et la France en 2007. Ce protocole s'aligne formellement sur la convention de l'UNESCO de 1970, et suit les normes les plus exigeantes des grands musées du monde.

En accord avec le musée du Louvre et les autorités d'Abu Dhabi, le Louvre Abu Dhabi sélectionne les œuvres à acquérir en fonction de leur importance historique, de leur condition, de leur provenance et de la possibilité de les inscrire dans un récit mettant en évidence les connexions culturelles à travers l'histoire et les espaces géographiques, de l'ère paléolithique à aujourd'hui.

La gouvernance institutionnelle établie pour les acquisitions veille, d'abord et avant tout, à ce qu'une évaluation rigoureuse de la provenance soit appliquée. Chaque objet déjà acquis ou à l'examen pour de futures acquisitions est minutieusement évalué, étudié, et approuvé par un comité des acquisitions. Les membres de ce comité, qui représente Abu Dhabi et la France, sont des conservateurs chevronnés dont l'expérience spécialisée couvre les différentes périodes de l'histoire de l'art telle qu'elle se reflète dans la stratégie de collection. Ce comité des acquisitions est présidé par SE Mohamad Al Mubarak, président du département de la culture et du tourisme d'Abu Dhabi, et co-présidé par Jean-Luc Martinez, Président, musée du Louvre.

Louvre Abu Dhabi / Photo Seeing Things – Ismail Noor
Rembrandt van Rijn Tête de jeune homme, avec les mains jointes : étude de la figure du Christ (v. 1648-56) Huile et panneau de chêne 25.5 x 20.1 cm © Louvre Abu Dhabi / Photo Seeing Things – Ismail Noor
Mobile View None For an optimal experience please
rotate your device to portrait mode